LES VOYAGEURS QUéBéCOIS INCOMMODéS PAR BéRYL POURRAIENT êTRE INDEMNISéS

MONTRÉAL — Les voyageurs québécois dont les vacances ont été troublées par le passage de l'ouragan Béryl pourraient être remboursés ou indemnisés, a fait savoir l'Office de la protection du consommateur (OPC) dans un communiqué, vendredi.

Les touristes ayant fait affaire avec une agence de voyages titulaire d'un permis délivré par l'OPC sont en effet susceptibles de bénéficier d'un remboursement émis par le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV).

S'ils subissent des pertes, n'ont pas reçu des services touristiques ou doivent faire face à des dépenses imprévues en raison des conditions météorologiques exceptionnelles, comme le passage d'un ouragan, les dépenses encourues peuvent être remboursées sur présentation des factures et des pièces justificatives.

L'OPC invite les voyageurs concernés à communiquer avec elle pour obtenir plus de renseignements sur une possible réclamation. Elle précise que le FICAV ne couvre pas les pertes des clients qui peuvent être indemnisés autrement, par exemple s'ils disposaient d'une assurance voyage.

Les voyageurs ayant payé leur séjour au moyen d'une carte de crédit sont également invités à communiquer avec la compagnie émettrice de leur carte pour vérifier s'ils bénéficient d'une protection d'assurance.

La Presse Canadienne

2024-07-05T22:31:50Z dg43tfdfdgfd